En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Inra Val de Loire - UR Amélioration, génétique et physiologie forestières

Site de l'UR AGPF de l'INRA

Contexte et enjeux

Les espèces ligneuses (végétal ayant la consistance du bois) présentes en forêt sont des déterminants majeurs de l’écosystème forestier. Tout changement de leur composition génère des impacts majeurs sur cet écosystème. Les changements climatiques sont capables de modifier la compatibilité des espèces avec leur milieu. Les décisions en matière forestière souvent longues nécessitent que soit disponiblent des informations sur la vulnérabilité des essences vis-à-vis des possibles climats futurs.

La prédiction du comportement des essences locales dans un contexte climatique différent des conditions locales actuelles comme celui d’essences introduites fait appel à deux grands types de modélisation :

  • Les process-based model qui sont très performantes mais limitées dues à leur forte demande en information et mise à jour
  • Les modèles de niche fondés sur la mise en relation des données mais qui cause des problèmes de corrélation statistiques

L’ensemble des exigences conduit à proposer un nouveau modèle de construction de niche climatique, adapté au cas des essences forestières.