En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA Logo Université Tours

Infectiologie, santé publique - pathogène, immunité, infection

Unité mixte de recherche Infectiologie et Santé Publique

Inra - Université de Tours

Biologie des infections à polyomavirus

Pseudo-particules du Polyomavirus à cellules de Merkel, obtenues par expression de la protéine majeure de capside VP1 et observées en microscopie électronique à transmission. © Antoine Touzé et Pierre-Yves Sizaret.
© University of Tours, A. Touzé et al
Responsable d'équipe : Antoine Touzé
Recherches

Nous nous consacrons à l’étude de nouvelles infections à Polyomavirus chez l’homme et les animaux. Nous nous focalisons surtout sur le polyomavirus du carcinome à cellules de Merkel (MCPyV), découvert en 2008.

Nos activités couvrent l’épidémiologie des infections à polyomavirus dans la population générale, c’est-à-dire la prévalence et la transmission. Dans ce but, nous avons développé des pseudo-particules virales de chacun de ces nouveaux virus. De plus, nous avons établi une cohorte de patients présentant un carcinome à cellules de Merkel (MCC) ; elle nous a permis d’identifier des marqueurs du MCPyV et de l’hôte pour le diagnostic, le pronostic et le traitement du MCC.

Nous faisons aussi une recherche plus fondamentale pour identifier les partenaires cellulaires des oncoprotéines du MCPyV et du polyomavirus BK ; cela nous permettra de mieux comprendre le rôle de ces partenaires dans la pathogenèse et l’oncogenèse. Notre but final est d’identifier des petites molécules qui inhiberont les interactions protéines virales / protéines cellulaires ; ces molécules pourront servir à traiter le MCC et les réactivations du polyomavirus BK chez les greffés rénaux.

Publications

Pubmed depuis 2012

ProdInra depuis 2012

Equipe

Scientifiques

Techniciens

Doctorants

Arnold Françoise
Berthon Patricia
Guyetant Serge
Leblond Valérie
Lorette Gérard
Samimi  Mahtab
Touzé Antoine

Mémin Pierrette

Kevarrec Thibault