En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Inra Val de Loire - UR Amélioration, génétique et physiologie forestières

Site de l'UR AGPF de l'INRA

Zoom sur...

1er Speed Data ICON

1er Speed Data dans le cadre de ICON

Lire la suite
Équipe Adaptation

Équipe Génétique et physiologie de l’adaptation

Lire la suite
Équipe Bois

Équipe Physiologie moléculaire de la formation du bois

Lire la suite
Équipe Prédiction

Équipe Prédiction et gestion de la diversité des génomes et des populations

Lire la suite

Bienvenue

Unité AGPF 2016

L'Unité de Recherche AMÉLIORATION, GÉNÉTIQUE et PHYSIOLOGIE FORESTIÈRES (UR 0588) rassemble des compétences en génétique, génomique et physiologie appliquées à l’étude des arbres forestiers. Les recherches menées visent à valoriser les ressources génétiques forestières en vue d’une production durable de bois d'œuvre et de biomasse, tout en prenant en compte l’impact écologique des populations domestiquées sur l’écosystème et un contexte climatique changeant. L'UAGPF conduit des programmes d’amélioration génétique sur 6 espèces forestières (douglas, mélèze, pin sylvestre, frêne, merisier, peuplier) et s’investit dans des stratégies innovantes en sélection et en diffusion du progrès génétique. Elle est impliquée dans l’évaluation et la gestion de la diversité génétique ainsi que dans l'étude des interactions entre les variétés améliorées et les populations sauvages correspondantes, aidant ainsi à la définition  des stratégies de gestion et de conservation des ressources génétiques forestières. Afin de remplir ces objectifs, une approche de biologie intégrative est développée principalement sur le modèle peuplier pour mieux comprendre le déterminisme génétique des caractères complexes d'intérêt participant au développement de l'arbre (phénologie, croissance, propriétés du bois), à son adaptation aux contraintes environnementales (résistance aux agents pathogènes, efficience d’utilisation de l’eau), concourant ainsi à la construction du phénotype.

AGPF

Gilles PILATE - Directeur d'Unité