En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Unité expérimentale GBFOr

Zoom sur le réseau chêne

feuilles de chêne
Présentation du réseau de plantations comparatives de chênes.

Mis en place au début des années 90, en collaboration avec l’ONF, le réseau chêne est composé de 4 tests de provenances installés dans des situations pédoclimatiques contrastées. Trois d’entre eux sont gérés par l’UE GBFOr (FD Petite-Charnie (72), FD Vierzon (18) et FD Vincence (58)). Ces expérimentations visent à :
- identifier les ressources génétiques à conserver ;
- estimer l’impact des changements climatiques sur le comportement de diverses provenances ;
- améliorer le transfert et le choix des matériels forestiers de reproduction.

Les provenances testées sont identiques dans les 4 sites. Au total, 124 populations de chêne (107 de chêne sessile et 17 de chêne pédonculé) sont évaluées dans chacun des sites. Sur ces 124 provenances, 73 sont françaises et 51 proviennent du reste de l’Europe.

Des mesures de phénologie (débourrement, marcescence), de vigueur (hauteur, circonférence) et de forme (branchaison, rectitude) sont prises régulièrement dans ces tests. L’analyse des premières séries de mesures a abouti à une première structuration de la variabilité génétique des populations testées. Les tests montrent en effet des différences de croissance, de forme et de phénologie du débourrement entre les populations testées.

Ces expérimentations font actuellement l’objet d’une évaluation à 20 ans, qui permettra d’affiner les résultats.

Mesure de hauteur sur une plantation comparative de chêne

Source : RDV techniques n°23-24 - hiver-printemps 2009 - ONF