En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Unité expérimentale GBFOr

Dossier Biomasse

Projet "Plate-forme de compétence et d’expérimentation pour la production durable de biomasse forestière" 2009-2013

Biomasse
Depuis quelques années, les problèmes environnementaux et économiques ont mis en exergue l’importance de la bioénergie (bois de chauffage, bioéthanol, biodiesel et biogaz). La production efficace et raisonnée de la biomasse puis sa valorisation par le biais d’une agriculture et d’une sylviculture productives, sobres et diversifiées, semblent offrir des perspectives intéressantes à la fois en termes de réduction des émissions de carbone et d’amélioration de sa séquestration. A la limite des secteurs forestiers et agricoles, les taillis à courte ou très courte rotation (TCR / TTCR) mais aussi les futaies à courte révolution (20 ans) pour le secteur forestier, représentent des options envisageables pour satisfaire la demande en bois à venir. Enfin, l’épandage de produits ou d’eaux résiduaires (eaux de lagunes, lisier, …) en TTCR et TCR dans les parcelles agricoles apparaît comme une pratique culturale alternative à la fertilisation minérale rendue nécessaire par les exigences fortes en éléments minéraux de ces cultures.

Au début des années 80 et jusqu’au milieu des années 90, l’Inra a installé 37 expérimentations sur 100 ha ayant pour principal objectif l’étude de systèmes de production de biomasse (productivité au sens strict) essentiellement sur peuplier et aulne et dans une moindre mesure la valorisation de terres marginales. Avec le retour des problématiques biomasse, l’UE GBFOr a proposé de réactiver cet ancien réseau et l’ensemble de ces dispositifs ont été revisités. Au final, un seul site a été réactivité dans le cadre des projets européens ERA-Net CREFF et ENERGYPOPLAR. En 2009 et 2010, les 3 expérimentations de ce site ont été inventoriées et évaluées en terme de production de biomasse.

Objectifs

  1. Installation d'un réseau d'expérimentations monitorées et rapprochement avec des structures labellisées telles que les Observatoires de Recherche en Environnement ;
  2. Mise à disposition des scientifiques et des partenaires des données "biomasse" anciennes et nouvelles ;
  3. Valorisation des méthodes et résultats scientifiques.

Compétences 

Administration des expérimentations
  • Gestion des contrats ;
  • Gestion des conventions avec les partenaires et/ou propriétaires des parcelles ;
  • Réglementation / Législation.
Installation et suivi de dispositifs expérimentaux
  • Connaissance et mise à disposition du matériel végétal (clones de peuplier, de saule, ...);
  • Préparation, installation et suivi de dispositifs génétiques et sylvicoles;
  • Épandage de produits résiduaires;
  • Installation et suivi de l'instrumentation (sondes TDR, températude, capteur PAR, ...);
  • Mise en forme et validation des données;
  • Prétraitements des données et des métadonnées;
  • Gestion des données, métadonnées et bases de données.
Valorisation des méthodes et des données
  • Communication et participation aux articles techniques et scientifiques
  • Participation aux réseaux et ateliers
Profil pédologique

Profil pédologique

Identification de matériel végétal

Identification de matériel végétal

Mesures phénologiques

Mesures phénologiques

Capteur PAR

Capteur PAR

Projets de recherche où intervient l’UE GBFOr :

  • ERA-Net CREFF (2008-2011) s’intéresse à la réduction des coûts et à l’amélioration de l’efficacité de la filière des taillis à courte rotation.
  • Energy Poplar (2008-2012) vise à développer des peupliers à rendement en biomasse élevé source de matières premières cellulosiques pour la production de bioéthanol dans des environnements durables à faibles intrants.
  • TSAR (2008-2012) porte sur les Techniques Sylvicoles et Agricoles Remédiantes.
  • SYLVABIOM (2008-2013) compare le potentiel de production durable de biomasse d’une large gamme d’espèces, pour des conditions édaphiques et climatiques françaises contrastées.
  • Futurol (2010-2014) vise à mettre sur le marché un procédé, des technologies et des produits (enzymes et levures) pour assurer la production de bioéthanol de deuxième génération à partir de plantes entières dédiées mais aussi de coproduits agricoles et forestiers, résidus verts et autre biomasse lignocellulosique.
  • INTENS&FIX (2011-2014) s'intéresse à l'intensification écologique des écosystèmes de plantations forestières à travers la modélisation biophysique et l'évaluation socio-économique de l'association d'espèces fixatrices d'azote.
  • La Ferme du Bouchet est un site de démonstration de biomasse.