En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo tutelles umr prc

INRA - Unité Physiologie de la Reproduction et des Comportements Nouzilly

UMR Physiologie Reproduction Comportements

Zoom sur...

Notre unité de recherche

UMRPRC

L'Unité de Physiologie de la Reproduction et des Comportements (PRC) est une Unité Mixte de Recherches (UMR) du Centre Val de Loire. Elle dépend à la fois de l’Inra, du CNRS, de l'Université François Rabelais de Tours, et de l'Institut français du cheval et de l'équitation, accueille des personnels et reçoit des moyens de ces différentes tutelles. L'association étroite avec le laboratoire de Biologie de la Reproduction de la Faculté de Médecine de Tours permet d'élargir le champ des compétences de l'Unité à l'espèce humaine. Une collaboration forte existe depuis plus de 10 ans avec le Muséum National d’Histoire Naturelle en vue de mettre les approches scientifiques et techniques de l’Unité au service de l’étude et de la conservation des espèces sauvages. L’unité s’inscrit dans le dispositif de recherches du Département PHASE (Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage) de l'Inra et entretient des relations privilégiées avec d’autres unités de ce département et d’autres départements de l’Inra (Génétique Animale, Santé Animale,…).

Les équipes de recherche de l’Unité entretiennent un vaste réseau de collaborations nationales et internationales autour de leurs thématiques de recherches.

L’UMR (Unité Mixte de Recherche) Physiologie de la Reproduction et des Comportements mène des recherches fondamentales et appliquées sur la fonction de reproduction, sur les comportements émotionnels, sociaux et sexuels et sur les mécanismes d’adaptation des individus et des populations à des environnements changeants.

L'UMR comporte 11 équipes de recherche réparties en trois pôles scientifiques :

4 plates-formes :

Les thématiques abordées et les méthodologies pratiquées, permettent à l’UMR de développer des approches de biologie intégrative et prédictive. La diversité des espèces étudiées (mammifères domestiques et sauvages, animaux de laboratoire, oiseaux, Homme) permet de renforcer les approches fondamentales grâce à la biologie comparée.

La finalité des activités de recherche de l’UMR repose sur notre capacité à proposer des innovations biotechnologiques contribuant à l’amélioration des méthodes de procréation assistée et à la durabilité des systèmes d’élevage conjuguant compétitivité, préservation de l’environnement et écoute de la demande sociale.

L’UMR rassemble des personnels de l’Inra, du CNRS, de l’Université de Tours et de l’IFCE.  L’UMR participe aux enseignements, tant dans le domaine de la reproduction que des neurosciences.

Une collaboration pérenne avec le Muséum National d’Histoire Naturelle permet également d’élargir les applications à la conservation des espèces sauvages. L’UMR est partenaire du Labex Mabimprove, de l’infrastructure CRB-Anim et de l’AMI Biomédicaments. Nous participons activement aux GDR Repro et Etholologie, à la SFR Neuroimagerie et aux réseaux thématiques de la région Val de Loire : MIDI, Image et MISC.

L’UMR est étroitement liée aux deux unités expérimentales l’UE PAO et l’UE PEAT pour la mise en œuvre des protocoles expérimentaux sur les différentes espèces animales.

L’Unité est fortement orientée vers l’enseignement, en participant à plusieurs Masters :

  • Biologie de la Reproduction (Université François Rabelais de Tours)
  • Cognition et Développement (Université François Rabelais de Tours)
  • Ethologie comparée (Paris)
  • Neurosciences (Lyon)

Elle est partie prenante de l’Ecole Doctorale de l’Université François Rabelais de Tours "Santé, Sciences, Technologies " et ses chercheurs participent à des enseignements dans plusieurs Ecoles d’ingénieurs (AgroParisTech, ENSA Rennes, ISAB Beauvais…)

L’Unité entretient des partenariats forts avec les collectivités locales (Conseil Départemental d’Indre et Loire, Région Centre-Val de Loire) en vue de collaborer à la visibilité scientifique locale et de s’appuyer sur les avancées scientifiques pour stimuler le développement économique.

Une Unité expérimentale pluri-espèces, l’Unité Pluri-espèces Animales de l’Orfrasière (UEPAO), est étroitement liée à l'Unité de recherche et permet la mise en œuvre des protocoles expérimentaux sur les différentes espèces de mammifères. Une autre Unité expérimentale, l'UEPEAT met en oeuvre les expérimentations sur les oiseaux domestiques.

Les équipes de neurosciences de l’UMR sont associées à la Structure Fédérative de Recherches (SFR) de Neuroimagerie Fonctionnelle FED4226. Créée en 2012 à la suite de l’IFR135, cette structure fédère 20 équipes de recherches reconnues et labellisées du CNRS, de l’INRA, de l’INSERM, des universités et des CHRUs de Tours et de Poitiers, dans le domaine des neurosciences et de la neuroimagerie.